Le choix du matériel

Le Contender est un dériveur monotype, mais le choix du constructeur est libre.

Il en va de même pour les appendices, la voile, l'accastillage, dans la mesure où le bateau correspond à la jauge.

Lors des championnats internationaux, tout cela est méticuleusement vérifié :

La coque, l'appareil à gouverner, la dérive, le mât, la bôme sont pesés, la voile est mesurée.

On se demande bien sûr comment choisir...

En fait peu importe, tous les constructeurs fournissent du matériel compétitif, l'habileté de l'équipage est bien plus importante.

Un coup d'oeil sur ce tableau reprenant les choix de matériel des 20 premiers au Mondial de 2019 est édifiant.

A remarquer quand même : les voiles en Dacron font l'unanimité chez les meilleurs, inutile de dépenser plus pour une voile en mylar.